Comment débuter en float tube ?

La pêche en float tube est une façon fun et peu coûteuse pour les pêcheurs d’explorer davantage les différents biotopes. Il ne vous permettra pas de vous déplacer rapidement, mais plutôt de vous faufiler incognito sur l’eau et ne pas effrayer les poissons. Nous allons essayer de vous donner quelques conseils pour profiter un max de vos journées en float Tube.

Ne vous faites pas de soucis, vous allez gagner en expérience, en sérénité au fil des sorties. Mais le principal est de prendre du plaisir.

Amis débutant en float tube, prêt à passer en mode expert ?

La première sortie

Une première sortie en float tube peut être plutôt déroutante, je vous conseille pour votre baptême si possible de sortir avec des amis ou de faire une initiation. Rien de mieux que de précieux conseils en direct, que pourrons vous donner vos amis ou votre formateur…….. Pas de stress, laissez-vous guider.

La première heure

La première demi-heure où voir la première heure, concentrez vous sur le maniement de l’embarcation. Mettez-vous à l’aise puis entrainez-vous à vous propulser. Essayez de faire pivoter votre float tube à gauche puis à droite. Penchez-vous aussi un peu vers l’avant puis vers l’arrière. Une fois que vous avez pris vos marques, faire quelque lancer juste pour tester.

C’est parti , libérer le pécheur qui sommeil en vous.

Ça y est vous pouvez pêcher et vous déplacer en même temps.

Bon ok, au début vous n’allez pas forcement être très à l’aise ; mais à la fin de la journée, vous allez même peut être oublié que vous êtes en float.

La meilleure façon de débuter en float tube est d’être accompagné si possible par plus expérimenté que soi, puis de démarrer tout en douceur en commençant par dompter l’embarcation, dans un deuxième temps de pêcher en même temps et vous allez au fil du temps progresser et vous sentir de plus en plus à l’aise.

Quelques Conseils 

De façon générale, mais en particulier si vous commencez :

N’oubliez rien : préparez-vous une check-list

Il serait dommage de se mettre à l’eau, puis de naviguer jusqu’à votre spot et d’avoir oublié votre boîte de leurre préférée… Ou votre bouteille d’eau, des lunettes de soleil, votre sandwich ou bien un de vos équipements de pêche, votre épuisette, votre porte canne … alors préparez votre check-list et vérifiez bien avant chaque sortie.

Attention au soleil et aux insectes.

Lors de vos longues sorties en float, vous allez être exposé au soleil et donc aux UV pendant de longues heures alors selon votre type de peau : protégez-vous !!

Une crème solaire et une bonne paire de lunette peuvent vous éviter les désagréments du soleil et vous permettre de mieux repérer les poissons (pour les lunettes ..).

Parfois, dans certains biotopes, vous allez être fortement enquiquiner par des moustiques alors, prévoyez un répulsif afin de profiter de votre sortie en toute tranquillité.

Restez prudent vous n’êtes pas en bateau.

N’allez pas trop loin, un float tube n’est pas fait pour faire de longues distances.

Vous allez être moins focus sur la pêche et risquez de vous fatiguer.

Ce n’est pas très prudent n’ont plus en cas d’urgence et vous êtes aussi à la merci des éléments en particulier du vent et du courant selon les biotopes.

N’oubliez pas de regarder de temps en temps votre montre et de prévoir votre voyage retour pour ne pas finir de rentrer alors que la nuit tombe…

Bien choisir son équipement

Niveau espace, ce n’est pas illimité, seulement les poches latérales et un peu d’espace derrière vous. Alors organisez-vous votre équipement pour n’aller qu’à l’essentiel.

Niveau leurre vous allez avoir de quoi embarquer quelques boites de leurres adaptés aux espèces de poissons que vous ciblez.

Il est également important d’avoir des hameçons aiguisés de haute qualité et fiables, sinon vous pourriez voir plusieurs de vos prises s’éloigner à la nage.

Être visible

Généralement en float nous n’avons pas trop à nous soucier des bateaux, mais si vous êtes sur leurs chemins, il est préférable d’avoir des couleurs vives que ça soit votre float ou bien votre tenue vestimentaire. Même dans le cas où vous n’avez pas à vous soucier des bateaux, il est préférable d’être visible pour être repéré facilement par les autres pêcheurs.

Si souhaitez aller plus loin, sur comment début la pêche aux carnassiers, vous trouverez de bon conseils sur le site caperlan.

C’est bon, vous pouvez maintenant bien débuter en float tube, il n’y a plus qu’à se jeter à l’eau. Les brochets, Black-bass, Sandres, Silures sont là, juste sous vos pieds.

Bonne pêche.

Leave a Reply

Don`t copy text!